Coups de coeur

De la nouveauté et du fonds ! Saison I 3/4

📚ép.16 == L’Italie, la diversité et tout ce qui va avec ! 📖A gauche, le premier tome d’un triptyque où Baru explore ses origines italiennes et populaires à travers de courtes saynètes aux thèmes très variés. A droite, un incontournable de
toute bonne bibliothèque. Malheureusement intemporel, il narre le road trip de deux ados pris en chasse par un membre d’un mouvement très très à droite. A lire (et à commander) !
📇BELLA CIAO / BARU / FUTUROPOLIS
📇L’AUTOROUTE DU SOLEIL / BARU / CASTERMAN
📚ép.17 == Spécial masques, évidemment ! 📖A gauche, un masque devenu iconique pour contester les abus du pouvoir, pour agir
et représenter la masse anonyme, un V pour bien des mots et des maux universels. A droite, un masque pour protéger son identité, pour regagner un peu intimité à l’heure où l’exhibitionnisme numérique a dévoilé secrets et médiocrités. A lire
(et à commander) !
📇V POUR VENDETTA / A.MOORE, D.LLOYD / URBAN COMICS
📇PRIVATE EYES / B.K.VAUGHAN , M.MARCOS / URBAN COMICS
📚ép.18 == Les combats justes et les parcours à contre-courant sont toujours inspirants. 📖A gauche, un couple engagé à mettre tous les anciens nazis et collaborationnistes entre les mains de la justice, quitte à déranger le pouvoir en place avec obstination, opiniâtreté et réussite. A droite, un médecin contraint de pactiser avec le diable, Himmler, pour sauver des centaines de vies, quitte à passer pour un adepte du partie nazi…A lire (et à commander) !
📇BEATE ET SERGE KLARSFELD / P.BRESSON, S.DORANGE / LA BOITE A BULLES
📇KERSTEN / P.PERNA, F.BEDOUEL / GLENAT
📚ép.19 == Loin de tout confinement, déambulons dans les rues du Japon… 📖A gauche, F.Chavouet croque, griffonne, fixe ses escapades nippones dans ses petits détails insignifiants, dans son quotidien le plus banal mais tellement révélateur. A droite, les même instants fugaces, la même félicité zen, mais en marchant cette fois-ci, en saisissant les petits bonheurs qui nous entourent. En toute simplicité. A lire (et à commander) !
📇TOUILLER LE MISO / F.CHAVOUET / PICQUIER
📇L’HOMME QUI MARCHE / J.TANIGUCHI / CASTERMAN
📚ép.20 == Lorsque le réel, le pouvoir et le théâtre se mêlent pour une pièce grandeur nature. 📖A gauche, un parallèle audacieux et judicieux entre Jean Racine, courtisan de Louis XIV et ses homologues de l’ère macronienne. A droite, Jean
Rostand en mal d’inspiration va puiser dans son quotidien les scènes marquantes de son chef-d’oeuvre : Cyrano de Bergerac ! A lire (et à commander) !
📇COMEDIE FRANCAISE DANS L’ANTICHAMBRE DU POUVOIR / M.SAPIN / DARGAUD
📇EDMOND / L.CHEMINEAU / RUE DE SEVRES
📚ép.21 == Le futur est entre les mains des héroïnes ! 📖A gauche, les megacorporations
sont en train de gagner en supplantant tous les gouvernements traditionnels. Carmen,
franc-tireuse, tente de garder une voie morale dans ce monde qui en manque cruellement. A droite, les corporations ont déjà gagné et se sont partagé le monde. Chacune d’entre elles pour protéger ses actifs ont un Lazare à la loyauté sans faille. Ou presque… A lire (et à commander) !
📇CARMEN MCCALLUM T18 / F.DUVAL, LOUIS / DELCOURT
📇LAZARUS / G.RUCKA, M.LARK / GLENAT COMICS
📚ép.22 == Le pirate de l’espace le plus célèbre n’en finit pas de voguer dans le vide intersidéral. 📖A gauche, une réactualisation en trois tomes de toute beauté par Jérôme Alquié, adoubé par le grand maître lui-même ! A droite, la madeleine de Proust par essence, les aventures qui ont émerveilles tous les quadras d’aujourd’hui.A lire (et à commander) !
📇CAPITAINE ALBATOR MEMOIRE DE L’ARCADIA / J.ALQUIE / KANA
📇CAPITAINE ALBATOR LE PIRATE DE L’ESPACE / L.MATSUMOTO / KANA
📚ép.23 == L’horreur est au bout du chemin. Attention à votre santé mentale ! 📖A gauche, l’adaptation impressionnante de G.Watanabe qui continue à décrire l’indicible et restituer ce qui se tapit dans le noir. A droite, la réappropriation de l’essence des oeuvres de Lovecraft pour l’insuffler dans la grande histoire américaine. A lire (et à commander) !
📇COFFRET CHEFS-D’OEUVRE DE LOVECRAFT [DANS L’ABIME DU TEMPS & LA COULEUR TOMBEE DU CIEL] / G.WATANABE / KI-OON
📇INTEGRALE PROVIDENCE / A.MOORE, J.RURROWS / PANINI
📚ép.24 == L’âge d’or du cinéma américain n’est pas exempt de squelette dans les placards et de chasses aux sorcières. 📖A gauche, le parcours flamboyant d’un jeune acteur noir capable d’endosser tous les rôles et sa chute dans l’oubli le plus total à cause de ses engagements et de sa couleur de peau. A droite, un scénariste en panne d’inspiration découvre le cadavre d’une starlette en devenir. Est-il mêlé à sa mort ? Il ne s’en souvient plus… A lire (et à commander) !
📇BLACK-OUT / LH.PHANG, H.MICOL / FUTUROPOLIS
📇FONDU AU NOIR / E.BRUBAKER, S.PHILLIPS / DELCOURT

De la nouveauté et du fonds ! Saison I 2/4

📚ép.9 == Oubliez tout ce que vous savez sur Mickey ! Plongez avec toute sa bande vers de nouveaux horizons, fantastiques, steampunk…📖 A gauche, Mickey, artisan cordeur, prend de la hauteur et doit trouver de plus grands lopins de terre flottant dans les cieux. Mais coment oublier la disparition de dingo ?A droite, Mickey visite les abysses et trouve un cube étrange dans les profondeurs des océans ! A lire (et à commander) !
📇MICKEY & LA TERRE DES ANCIENS / DP.PHILIPPI & S.CAMBONI / GLENAT
📇MICKEY & L’OCEAN PERDU / DP.PHILIPPI & S.CAMBONI / GLENAT
📚ép.10 == le foot, c’est pas que du foot ! Quand le sport reflète la géopolitique mondiale, chaque but a un objectif… 📖A gauche, deux frères échappant à Berlin bombardé deviennent des agents dormants pour le bloc soviétique. Mais lorsqu’ils sont réactivés en 1974 à l’occasion du match RFA-RDA, idéaux, convictions et pragmatisme vont s’affronter. A droite, l’histoire vraie de joueurs de l’équipe de France qui décident de rejoindre l’Algérie en plein conflit pour créer la première équipe nationale. Mais a-t-on vraiment besoin d’eux là-bas ? A lire (et à commander) !
📇LA PATRIE DES FRERES WERNER / P.COLLIN / FUTUROPOLIS
📇UN MAILLOT POUR L’ALGERIE / REY, B.GALIC & KRIS / DUPUIS
 
📚ép.11 == Quels virages avons-nous pris pour être ce que nous sommes aujourd’hui ? Un petit regard en arrière pour mieux saisir le présent. 📖A gauche, suivons le parcours de l’Homo Sapiens et ses révolutions radicales, tout d’abord branche parmi d’autres puis bientôt seul représentant de l’Humanité. Très ludique et très riche, cette adaptation fera le bonheur de tous. A droite, Penss se rend compte que le nomadisme, la chasse et la cueillette ne sont pas les seules possibilités offerte à l’homme : un secret se cache dans les replis de la terre. Mais cette révolution est-elle souhaitable ? A lire (et à commander) !
📇SAPIENS LA NAISSANCE DE L’HUMANITE / YN.HARARI, D.VANDERMEULEN & D.CASANAVE / ALBIN MICHEL
📇PENSS ET LES REPLIS DU MONDE / J.MOREAU / DELCOURT
📚ép.12 == Revenons sur le travail formidable de Frank Pé et son amour pour les animaux !📖 A gauche, notre gros coup de coeur de fin d’année ! Le marsupilami comme vous ne l’avez jamais vu : bestial, sauvage, instinctif. Dans la Belgique de l’après-guerre, un jeune garçon recueille tous les animaux éclopés. La créature étrange que personne ne connaît va rejoindre cette arche de Noé… A droite, une famille mue par belles convictions va créer un zoo où tout un chacun, homme comme bête, va y trouver refuge. Mais des jours sombres approchent…
📇LA BÊTE T.1 / ZIDROU, FRANK PE / DUPUIS
📇ZOO / FRANK, BONIFAY / DUPUIS
📚ép.13 == L’histoire américaine comme on ne vous l’avez jamais racontée. Un instantané ou une grande fresque, tout est parlant ! 📖A gauche, sur fond de guerre du Vietnam, un campus américain et les revendications de ses étudiants résument les tensions de tout un pays. Jusqu’au drame. A droite, on ne peut devenir hégémonique sans écraser peuples et populations, voilà donc une démythification réussie d’un géant… A lire (et à commander) !
📇KENT STATE / D.BACKDERF / CA ET LA
📇UNE HISTOIRE POPULAIRE DE L’EMPIRE AMERICAIN / H.ZINN, P.BUHLE, M.KONOPACKI / DELCOURT
📚ép.14 == Faites rouler les dés ! Le jeu de rôle, c’est la vie ! 📖A gauche, en participant à un JDR inventé par leur meilleur ami, un groupe d’adolescents a été coincé dans un monde onirique pendant plusieurs années. A présent délivrés et adultes, rien ne pourrait les faire revenir à une table de jeu. A moins que… A droite, ils croyaient ne pas pouvoir jouer à l’Appel de Cthulu pendant toute une année. Pourtant lorsque des événements étranges surgissent dans le sillage d’une nouvelle élève, c’est bien le fantastique qui s’installe dans le réel. A lire (et à commander) !
📇DIE T1 / K.GILLEN, S.HANS, C.COWLES / PANINI
📇UNE ANNEE SANS CTHULHU / T.SMOLDEREN, A.CLERISSE / DARGAUD
📚 ép.14 == Lorsque des auteurs de talent revisitent l’exemplarité des contes, les chef-d’oeuvres ne sont pas loin ! 📖A gauche, Tilda devait être reine à la mort de son père mais la voilà contrainte à l’exil. Sa route croise celle d’un livre légendaire, l’Age d’Or. Lui permtra-t-il la reconquête de son trône ? A droite, une paysanne affreuse va devenir une femme de toute beauté grâce à un sort. Toutes les portes vont s’ouvrir pour elle, mais cette beauté insoutenable va devenir un fléau pour tous, y compris elle-même… A lire (et à commander) !
📇L’ÂGE D’OR / R.MOREIL, C.PEDROSA / DUPUIS
📇BEAUTE / HUBERT, KERASCOET / DUPUIS
📚ép.15 == Des dessins à même la peau ? Le tatouage, lui aussi à ses propres histoires ! 📖A gauche, un spin-off de Freak Squeele zoome sur l’infirmerie de l’établissement où les ados à fleur de peau trouvent une thérapie basée sur les tatoos.
A droite, un polar rugueux et urbain où un dessinateur pour portraits robots s’avère être un virtuose du tatouage, héritage de la lointaine URSS… A lire (et à commander) !
📇KIM TRAUMA / R.MORSE & F.MAUDOUX / ANKAMA
📇LITTLE TULIP / F.BOUCQ & F.CHARYN / LE LOMBARD

De la nouveauté et du fonds ! Saison I 1/4

📚ép.1 == Les intelligences artificielles ne sont pas si futuristes : ils sont déjà parmi nous.
📖A gauche, de l’anticipation et le déclin de notre civilisation ; à droite, de la vulgarisation joyeuse et le réel informatique loin des fantasmes. Pour les deux, une formidable plongée dans le mythe prométhéen. A lire (et à commander) !
📇CARBONE & SILICIUM / M.BABLET / ANKAMA
📇INTELLIGENCES ARTIFICIELLES MIROIR DE NOS VIES / FIBRETIGRE, H.CHOCHOIS, A.ZEPHIR / DELCOURT

📚ép.2 == Le souffle du romantisme déferle dans ces pages avec émotion, mélancolie et poésie.
📖A droite, dans l’Angleterre du début du XIX°s. un jeune homme amnésique rencontre la propriétaire d’une maison close… A gauche, suivez le destin des occupantes de cet établissement aux milles histoires. A lire (et à commander) !
📇LES FILLES DES MARINS PERDUS
📇LE PORT DES MARINS PERDUS / S.TURCONI, T.RADICE / GLENAT
 
📚ép.3 == La curiosité n’a jamais été un vilain défaut quand on sait l’assouvir intelligemment !
📖A gauche, rajoutez les images aux sons et voix radiophoniques de la « maison ronde ». Une immersion sur toute une année dans les locaux de Radio France. A droite, parcourez toute la france pour découvrir tous les lieux innovants où technologies et compétences se conjuguent au futur ! A lire (et à commander) !
📇MAISON RONDE / C.ZANELLO / DARGAUD
DANS LE SECRET DES LABOS / JY.DUHOO / DUPUIS
📚ép.4 == Il est grand temps de rire, franchement et sans limite.
📖A gauche, Brutus tente d’assassiner César. Simple ? Pas vraiment ! Répliques qui claquent, running gags et humour absurde, voilà les ingrédients de la salade. A droite, du second voire du troisième degré où les génies doivent euh… ou pendant une noce « hélicoptère » rime avec euh… A lire (et à commander) !
📇SALADE CESAR / KARIBOU, J.DUPARCMEUR / DELCOURT
DE RIEN / G.MONDE / DELCOURT
📚ép.5 == Les critiques de notre société ne prennent jamais de rides. Dommage.📖A gauche, un recueil de contes modernes dépeignant les maux de notre société et les tares de notre monde avec un humour désarmant. A droite, l’HLM que j’aime n’a guère évolué depuis 1977 et devient le lieu propice à toutes les fantaisies. A lire (et à commander) !
📇JUSQU’ICI TOUT ALLAIT BIEN / E.KARABULUT / FLUIDE GLACIAL
📇SCENES DE LA VIE DE BANLIEUE / CAZA / HUMANOIDES ASSOCIES
 
📚ép.6 == Vite, vite évadons-nous ! De l’espace et du dépaysement ! 📖A gauche, un chanteur oublié devient l’objet d’une quête qui fera du bien au coeur. En plus, vous pourrez vraiment écouter la
chanson qui a inspiré cette histoire. 📖A droite, l’Indonésie au plus près de ses habitants qui vont eux-même faire leur propre vidéo sur leur culture. A lire (et à commander) !
📇LE CHANTEUR PERDU (+45T) / D.TRONCHET / DUPUIS
📇MENTAWAI ! / JD.PENDANX & T.JUGUIN / FUTUROPOLIS
📚ép.7 == Vous allez « bingewatcher » comme des assoiffés des séries sur les plateformes ? Jetez-vous sur ces sagas de papier ! 📖A gauche, l’adaptation du roman de D.Simon vous plonge dans la police de Baltimore des 80’s avec ses crimes, ses dossiers non-classés et la ténacité de ses inspecteurs. 📖A droite, 100 balles offertes pour faire justice soi-même. Où est le piège ? A lire (et à commander) !
📇COFFRET HOMICIDE / P.SQUARZONI / DELCOURT
📇100 BULLETS / B.AZZARELLO & E.RISSO / URBAN
📚ép.8 == La combo de fin d’année, le doublet gagnant ! Deux rayons de soleil. 📖A gauche, le dessinateur de Cape et de Croc revisite l’histoire loufoque et fantasmée du baron de Munchhausen. Touchante et merveilleuse, la vie de cet excentrique prouve que saupoudrer le réel de mensonge le rend plus chatoyant. 📖A droite, le scénariste de la même série nous transporte au temps des conquistadores avec un roublard en quête d’or pour une aventure rocambolesque autant que burlesque ! A lire (et à commander) !
📇LE BARON / JL.MASBOU / DELCOURT
📇LES INDES FOURBES / A.AYROLES & J.GUARNIDO / DELCOURT

Une rentrée colorée.

Ils sont beaux mes albums ! ils sont beaux ! Venez goûter les albums primeurs de cette nouvelle rentrée 2020 ! Vous allez vous en prendre plein les mirettes !

La production sera foisonnante et il va y en avoir pour tous les goûts comme d’habitude. Mais là, voici une sélection aux couleurs chatoyantes. 

Celestia, Manuele Fior, éditions Atrabile. Cet album vous emportera dans un voyage extraordinaire dans cette cité prise dans les eaux, avec des personnages dont les noms pourront vous sembler familier, Pierrot, Arlequin… toute une symbolique enivrante portée aux nues par l’art graphique de Manuele Fior. Une pérégrination où un couple essaye de sortir du carcan qui les enserre. Ils ne sont pas « ensemble », mais ils partagent le poids de leur talent. La présence de la femme réveille autour d’elle des visions lourdes de sens pour celui ou celle qui se retrouve lié à elle , mais malgré cela, Pierrot surmonte les images qui ravivent un souvenir douloureux pour conduire Dora hors du monde qu’ils connaissent, cette petite Venise où les habitants se sentent privilégiés, pour découvrirent le vaste monde. Eh oui, Dora l’exploratrice. Outre une ambiance graphique de toute beauté, la force du mot a sa part belle également, donc voici une oeuvre qui vous invite à vous laisser portés à l’onirisme et la douce rêverie.

Après le monde, Timothée Leman, éditions Sarbacane.

Ce n’est pas le premier album ou la première histoire à parler d’un phénomène mondial où après une apparition étrange, une partie de l’humanité à disparue, laissant une minorité d’êtres livrés à eux-même. Pour le coup, on pourrait rapidement dire que c’est un mix entre Seuls et Trees, mais très rapidement alors.

Des énormes colonnes font leur apparition au milieu des cités, entraînant la disparition d’une partie de la population de façon spontanée, sans en laisser une seule trace. Un jeune garçon, décide après un certain temps de sortir de chez lui et affronter le monde extérieur afin de se rendre au pied de la plus grande tour apparue récemment. En chemin il croisera certains individus semblant bloqués hors le temps dans leur dernière activité lors de l’apparition du phénomène. Un très bel album laissant libre court au lecteur sur l’interprétation.

Gentlemind, Diaz Canales, Valero, Lapone, éditions Dargaud.

Le scénariste de Blacksad revient pour une collaboration sur une histoire en deux parties, qui se déroule dans le direct après-guerre à New-York avec la destinée d’une jeune femme, après avoir été l’amante d’un multi milliardaire, elle se retrouve héritière d’une partie de son patrimoine, non sans déboires avec les membres légitimes de la famille, et notamment à la tête d’un magazine qui végète dans la surproduction de choix en kiosque. Grâce à l’aide d’un avocat qui l’aura aidée lors de la succession, elle va repartir à zéro dans la ligne éditoriale de ce magazine, avec en trame de fond, une volonté de changer la condition de la femme ainsi que l’exploitation de son image.

Carbone & Silicium, Mathieu Bablet éditions Ankama, Label 619.

Non ! il, n’est pas encore paru, mais il arrive très vite, le Bablet nouveau va pouvoir se déguster sans modération.

Toujours aussi généreux dans ses illustrations, nous soutenons cet auteur depuis ses débuts qui nous avait séduits avec La belle mort, enchantés avec Adrastée (mon préféré), titillés avec Changrila, et ben voilà qu’il nous ravit avec Carbone & Silicium. Une revisite de la recherche d’identité d’intelligence artificielle avec ces deux androïdes créés dans une concurrence effrénée entre deux grands trusts. Dotés d’une particularité d’évolution émotionnelle et d’apprentissage, ils souhaitent découvrir le monde mais ne sont pas libres de leurs mouvements. Avec la continuité de toujours vouloir partager son regard sur le monde et les idées qui le taraude, Mathieu Bablet risque fortement de continué son ascension du succès et de la reconnaissance du public chevronné ou néophyte.

Un peu d’amour, Une nouvelle aventure de Lapinot, Lewis Trondheim, éditions L’Association.

Et oui ! Cette année nous avons le droit à deux albums de Lapinot, en plus de la très agréable surprise du retour de Donjon, et avec Un peu d’amour, Lewis Trondheim se surpasse en humour. Une succession de gags avec toutefois une histoire en trame de fond, j’ai tellement ri que j’en ai réveillé ma voisine du dessus, et à deux heures du matin cela permet de tisser des liens cordiaux je peux vous l’assurer. Trondheim tu es mon dieu, après  Desprosges bien évidemment.

 

Un si long moment de silence, 2ème partie

On continue le rattrapage avec toujours autant de diversité: Mes ruptures avec Laura Dean de Mariko Tamaki et Rosemary Valero-O’Connell aux éditons Rue de Sèvres.

Mariko Tamaki a déjà été publiée par Rue de Sèvres avec Cet été là, et cela fait partie des choix éditoriaux de publier des romans graphiques, souvent anglo-saxons accessibles pour un jeune lectorat, mais la qualité est souvent telle, que le public adulte peut s’y retrouver également. Contrairement au premier titre paru, celui bénéficie de couleurs qui peut en faciliter la lecture pour ceux qui ont encore du mal avec le noir & blanc.

Une histoire sentimentale de lycéennes, qui aborde aussi l’homosexualité, mais la question de fond est universelle et aurait pu affecter le personnage principal même si son coeur s’était épris d’un garçon. Freddy Riley a 17 ans, et éprouve le besoin de se confier a une chroniqueuse, via internet, ce qui est très certainement plus facile pour elle de s’épancher vers une inconnue qu’elle ne voit pas. Son problème: elle est amoureuse et vie une relation avec Laura Dean, personnage très charismatique de son lycée mais qui va jouer avec les sentiments de Freddy, changeant régulièrement de relations et délaissant sa compagne pour mieux la reconquérir de part sa dépendance sentimentale. Un jeu qui n’est pas sans conséquences.

Le chanteur perdu de Didier Tronchet aux éditions Dupuis dans la collection Aire-Libre.

Didier Tronchet est là depuis un sacré bail maintenant, sur des projets solo ou en collaboration, variant les plaisirs et les sujets de la narration, nous avions d’ailleurs reçu Nicoby avec qui il avait réalisé Tête de gondole et précédemment Le meilleur ami de l’homme. Pour cette fois, Tronchet en solo propose une histoire qui m’a touché, déjà parce que le début commence à Morlaix, sans pour autant être chauvin cela m’amuse toujours quand on m’évoque le pays, mais surtout parce qu’il va parler du genre de chanteur que mes parents m’emmenaient écouter, parfois au fin fond de la Bretagne, artistes « dégagés » comme ils l’évoquaient parfois, anarchistes souvent, et dont chaque concert avaient des airs de rencontre secrète. Notre personnage principal est bibliothécaire à Paris, suite à un burn-out, il se retrouve dans l’incapacité de poursuivre son boulot, et décide de faire un point sur sa vie en faisant un grand vide dans son appartement, ce qui lui donne l’occasion de remettre la main sur une vieille cassette audio, et oui on est de l’ancienne génération ou on l’est pas, d’un chanteur qu’il découvrit lorsqu’il était étudiant. C’est avec le souvenir de la pochette de l’album, le chanteur devant le viaduc de Morlaix, et avec cette seule piste, qu’il décide de retrouver sa trace, un voyage rocambolesque va s’offrir à lui avec des rencontres des plus inattendues. Le petit plus, le chanteur existe bel et bien, et Didier Tronchet a agrémenté son album d’un dossier avec quelques photos à la fin de l’histoire.

Akiléos un jour, Akiléos toujours !

Nous n’avons jamais caché notre intérêt pour cette maison d’éditions, et ce depuis ses débuts, avec pêle-mêle: Queen & Country, Stand Still Stay Silent, Herakles, La valise, Le Roy des Ribauds… La nouveauté, c’est Ombrane de Bastien Lextrait & Julien Hanoteaux.

Nous avons déjà eu de nombreuses histoires qui se déroulent dans les vestiges de notre société, mais les lendemains qui chantent se laissent toujours désirer. Ce soir est un soir particulier, un rite initiatique va avoir lieu: un cheminement qui va remonter les strates de cette société. La vie est déjà dure, mais la remontée annonce un combat des plus âpres face au froid mordant. Pendant ce temps, une soirée s’annonce au coin du feu. Un conteur va nous remémorer l’histoire de Ombrane, cette créature née de la pénombre. Issue des ténèbres, elle arpente le monde, naïve de toute expérience, curieuse et fragile, elle croise en chemin les habitants, tous pauvres et harassés par leur condition de vie misérable. Tous ne voient en elle qu’un signe de bienfaisance et de chance qui s’offre à eux, répondant à leurs prières. Un titre accessible pour un jeune public, et qui offre différentes lectures.

On attend des années. On espère encore et encore. Et puis un jour on se résigne. On se fait à l’idée et on passe à autre chose… Huit ans plus tard: PAF ! Vous vous le prenez en pleine tronche, ou en pleine truffe plus précisément.

Si une suite tarde à paraître, certains titres que l’on a défendus et présentés de façon de plus en plus aléatoire, jusqu’au jour où vous vous faites une raison, et le renvoyer chez l’éditeur et faire la place pour un autre titre. C’est pourquoi, vous n’avez peut-être jamais eu l’occasion de voir en librairie, en tout cas par ces dernières années, Bêtes de somme, de Evan Dorkin & Jill Thompson. Le deuxième tome vient de paraître aux éditions Delcourt, qui est capable dans sa collection de titres Comics, quelques perles rares comme Birthright, Monstress, Tony Chu, Hellboy… Et pendant un temps, ils avaient au catalogue, les titres d’Alan Moore, mais aussi la série culte de Neil Gaiman, Sandman (roulement de tambour, sonnez trompettes…)

Pourquoi citer Sandman de Neil Gaiman ? Et bien dans l’univers mis en place par l’auteur, nous suivons le Maître des Rêves, mais également ses 6 frères et soeurs, dont une en particulier: Death. Personnage haut en couleur si je puis dire, puisque c’est La Mort et qu’elle s’habille exclusivement en noir. Death a bénéficier de ses propres aventures, et Jill Thompson avait pu se faire remarquer en y contribuant.

Avec Bêtes de somme Evan Dorkin et Jill Thompson nous racontent les aventures d’animaux de compagnie d’une banlieue des plus classiques et stéréotypées de l’Amérique moyenne et banlieusarde, avec des préoccupations de gamelles, de pantoufles et de facteur au fondement terriblement attrayant et confortables pour les crocs. Mais les intrus sont parfois du genre un peu plus coriaces, un peu plus surnaturels, et mortellement dangereux. 

Quoi de moins étonnant que de commencer ce deuxième opus avec en guest star: Hellboy. Oui mesdames et messieurs, le démon aux questions existentielles et à l’humour ravageur s’invite parmi chiots et chatons.

Et juste pour le plaisir, en mot de la fin. Je reste dans le cinéma de « genre » avec un sacré clin d’oeil, mais comme il y a deux albums, cela fait que l’on se retrouve avec les yeux fermés, mais quoi de plus naturel lorsque l’on se retrouve avec une oeuvre cinématographique magistrale, pour ne pas dire monstrueuse, étant donné qu’il s’agit de Freaks de Tod Browning de 1932.

Deux histoires pour deux genres différents. La première, Freak Parade de Fabrice Colin et Joëlle Jolivet chez Denoël Graphic. Les dessous du tournage de ce film au casting des plus atypiques, qui suscite autant d’amusement que de crainte de la part des gens « ordinaires », face à celles et ceux qui sont exposés dans des cirques itinérant depuis près de cent ans sur les routes des Etats-Unis. On fait donc appel à un 4 ième assistant réalisateur, qui ne devra s’occuper exclusivement que des Freaks, de leur bien-être, de leurs addictions, et de leur bonne disposition lorsque vient pour eux le moment de passer devant la caméra.

L’autre titre évoquant ce film, c’est la biographie de l’un de ses acteurs, Schlitzie surnommé « Tête d’épingle« . Son histoire a été mise en image Par Bill Griffith et publié chez nous par les éditions Presque Lune. Et dans ce genre d’oeuvre, vous y trouver autant d’éléments sur la différence, que sur la société américaine, mais sur les rapports sociaux plus globalement. Le milieu du spectacle, d’Hollywood, des cirques de foire. Mais l’auteur se met également en scène afin d’expliquer comment a émergé cette histoire, la fascination et les questions avec son processus narratif.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.