Actualites

Une ouverture sereine !

Après ce confinement complexe, on est très heureux de rouvrir et de vous accueillir de nouveau dans notre librairie. Vous allez pouvoir refaire votre stock de BD ! Cependant, pour que tout se passe sereinement et dans les meilleures conditions sanitaires, nous avons pris quelques mesures que vous allez pouvoir redécouvrir ci-dessous.

Conditions particulières de retrait :

  • A partir du 11 mai, réouverture de la librairie aux horaires habituels (10h-19h sans interruption).
  • Merci de venir avec votre masque.
  • Merci de respecter le sens de circulation en magasin.
  • Du gel hydroalcoolique sera à votre disposition à l’entrée et à la caisse.
  • Un nombre de personnes simultanément en magasin sera mis en place.
  • En cas de dépassement, l’attente se fera à l’extérieur du magasin en respectant les distances de sécurité.
  • Si vous souhaitez convenir d’une date et d’une heure pour simplement récupérer vos commandes, n’hésitez pas à nous téléphoner pour que nous préparions vos ouvrages.
  • Enfin, l’association des librairies Complices dont nous faisons partie propose de vous accompagner afin d’acheter en toute sécurité. Faites-vous livrer vos achats par coursier à vélo grâce à l’association qui prendra en charge une partie de la course. Vous trouverez tous les renseignements en cliquant ici.

Et surtout merci de commander et de revenir dans les librairies ! Prenez soin de vous et de vos proches !

Des BD en vélos ?

Les librairies Complices se remettent en selle !

À l’occasion de la réouverture des librairies, l’association des librairies Complices propose de vous accompagner afin d’acheter en toute sécurité.

Faites-vous livrer vos achats par coursier à vélo grâce à l’association qui prendra en charge une partie de la course.

Rien de plus simple : pour 2 €, du 11 mai au 30 juin, Nantais et Rezéens pourront s’adresser aux libraires du réseau par téléphone, email ou via leur site Internet – une commande effectuée avant midi sera livrée le lendemain.

____________________

Les librairies Complices de Nantes se sont investies et ont travaillé ensemble à une meilleure réouverture, avec l’envie de répondre au mieux aux problématiques de leurs clientèles. Le déconfinement progressif ne va pas permettre à toute la population de se rendre dans les commerces et dans nos librairies, en particulier, de façon sereine pour diverses raisons. Aussi, nous avons décidé de n’abandonner personne et de continuer à alimenter toutes les envies de lecture, tout en proposant un service qui réponde à nos exigences de lire « plus vert ».

Le choix de l’association s’est porté sur la SCOP Les Coursiers nantais, qui propose des livraisons sur Nantes (44000, 44100, 44200 et 44300 en intérieur du périphérique ) et Rezé (44400), et de prendre en charge une partie des frais de livraison pour le lancement de cette opération.

Concrètement : une course vaut entre 4 et 11 € selon le secteur, mais les librairies du réseau vont proposer, du 11 mai au 30 juin, des livraisons pour un coût de 2 € afin d’accompagner les clients vers un retour en douceur en librairie. Ce service de livraison à vélo a pour vocation de continuer à fonctionner après le 30 juin, sans garantie toutefois de prise en charge totale de la part de l’association.

Qui sont les librairies Complices ?

Créée en 2001, l’association des librairies Complices regroupe dix libraires du centre-ville de Nantes, qui ont pour objectif de mettre en commun leurs forces et de travailler ensemble pour une dynamisation des librairies du centre-ville et une diffusion de la lecture.

Les librairies adhérentes : Aladin, L’Atalante, L’Autre Rive, Coiffard, Durance, Les Enfants terribles, La Géothèque, La Mystérieuse Librairie nantaise, Siloë, Vent d’Ouest.

Qui sont les Coursiers nantais ?

Nés en 2017, les Coursiers nantais ont relevé le défi audacieux de créer la première coopérative de livraison écologique à vélos et à vélos cargo de la métropole nantaise. Tous passionnés de vélo et Nantais de longue date, Christophe, Erwan, Léo, Simon et Victor ont fondé Les Coursiers Nantais sur le modèle d’une entreprise coopérative.

https://lescoursiersnantais.fr

Pré-commandez !!

Bonjour à toutes et tous !

Le 11 mai se rapproche et vous avez liquidé votre PAL (pile à lire !) ? Envoyez-nous par mails votre liste de BD que vous souhaitez acheter.

Nous sommes d’ores et déjà sur le pont. Nous nous préparons à relancer la machine et vos pré-commandes nous permettront de remettre la vapeur !

Pour les usagers de Bubble, nous relancerons les services en ligne le 01er mai. Pour les autres plateformes, contactez-nous d’abord.

Attention, la librairie est toujours fermée jusqu’au 11 mai. Nos fournisseurs étant partiellement réouverts, nous ne savons pas dans quels délais les BD arriveront jusqu’à nous. Nous vous tiendrons au courant de tous les détails logistiques de vos pré-commandes.

Bon confinement !

Nous voulons votre avis

Le questionnaire : https://webquest.fr/?m=82505_animations-a-la-mysterieuse-librairie-nantaise

 

Bonjour,

 

Aucune description de photo disponible.Nous espérons qu’en ce début de troisième semaine de confinement, ce message vous trouvera en bonne santé, vous ainsi que vos proches. La librairie est bien évidemment fermée depuis le 16 mars et nous attendons les directives gouvernementales pour pouvoir vous accueillir de nouveau.

On ne le répétera jamais assez : soyez prudents, pour ceux qui le peuvent restez chez vous et dans tous les cas, n’oubliez pas toutes les précautions d’usage… et lisez des BD !

 

Tous les éditeurs ont suspendu leurs sorties et prévoient de gros bouleversements dans leur planning de parutions. A l’heure actuelle, eux comme nous, ne savent quels albums seront maintenus, reportés voire annulés. Dès la fin du confinement, nous pourrons vous transmettre les informations adéquates.

 

C’est une évidence mais nous le disons concrètement : tous les événements programmés ou en cours de programmation sont annulés. Avec beaucoup de regrets et la mort dans l’âme, nous faisons une croix sur certaines animations. Il est vrai que depuis fin 2019, tous types d’aléas (maladie, grève, épidémie..) nous ont touchés. Mais c’est comme ça !

 

Profitons alors de cette période pour réfléchir justement à ces animations que nous organisons tout au long de l’année et ce, depuis presque 10 ans.

 

Vous savez que les événements sont un axe important de notre librairie. Depuis décembre 2010, nous avons reçu près de 180 auteurs. Une partie du succès de la librairie vient de ce dynamisme événementiel. Généralement, il s’agit de dédicaces : plusieurs fois par mois, nous accueillons des auteurs (dessinateurs mais aussi scénaristes). Lorsque l’occasion s’est présentée, nous avons essayé de créer d’autres événements : des expositions, des conférences, des rencontres, des jeux, des tables rondes, des discussions croisées…

 

Bref, depuis 2010, nous essayons de rendre notre librairie vivante, attractive, innovante en gardant la bande dessinée et ses auteurs au centre du dispositif.

 

Toutefois, nous sommes conscients que quelque chose est en train de se produire dans le monde de la BD, que des changements sont nécessaires et ce que l’on considérait comme acquis ne l’est pas vraiment. Nous avions instauré quelques principes de base ou tout au moins que nous considérions allant de soi (https://www.mysterieuse-librairie.fr/evenements/de-la-dedicace/ ).

Pour nous la rencontre avec l’auteur est primordiale, mais nous sentons que notre dispositif ne suffit plus.

 

Alors comme nous avons toujours essayé d’être à l’écoute et de proposer des choses qui nous semblent justes, nous allons entamer une profonde réflexion avec votre aide.

 

Trois facteurs ont motivé notre démarche.

 

Tout d’abord, nous approchons de nos 10 ans d’existence et nous avions envie de sortir du cadre rassurant mais ronronnant de la dédicace. Nous voulons changer de perspective, apporter un nouveau souffle dans nos animations. Cependant, lorsque nous sommes sortis des sentiers battus, le succès n’était pas forcément au rdv. Pourquoi ? A cause de quoi ?

 

Quelques chiffres en entonnoir :

– Vous êtes presque 10 000 inscrits sur cette liste de diffusion

– vous êtes 4 150 (+ ou -) à ouvrir nos messages

– Vous êtes pas loin d’une centaine personnes à assister à au moins un événement à la MLN

– mais globalement seule une 30ne de personnes assiste régulièrement à ces événements.

Quelle conclusion en tirer ?

 

D’autre part, depuis août 2018, nous formons Pierre en apprentissage pour devenir libraire. Son mémoire est sur la problématique des animations en librairie spécialisée BD. Mais que faire ? Quelles spécificités implique la BD ? Comment réaliser ces animations ? Les financer ? Il a donc réalisé un questionnaire à destination des auteurs.

 

Enfin – je dirai même surtout – nous ne sommes pas sourds aux revendications des auteurs qui réclament à juste titre des changements dans leur profession. Ce qui est en train de se passer (avec plus ou moins de résultats) dans les festivals et les salons a apporté son lot de débats et de questions. Les événements en librairie ne pourront pas faire l’impasse de son propre état des lieux et des prises de conscience que cela implique. Mais quelles solutions adopter ? Quelles habitudes doit-on casser ? Doit-on faire table rase de tout ?

[Quelques éléments pour se forger une opinion ici ou encore , entre autres]

 

Aujourd’hui, nous sommes à un carrefour. Il est nécessaire de se mettre autour de la table et de réfléchir à ce que nous, libraires, nous pouvons faire pour que les quatre entités concernées ( auteurs, lecteurs, libraires, éditeurs) puissent trouver un équilibre vertueux. Pourtant beaucoup d’interrogations viennent ralentir notre réflexion, beaucoup d’éléments contradictoires ou difficilement compatibles s’accumulent. Que privilégier sans rien léser ? Comment concilier rentabilité, commerce, satisfaction de la clientèle avec équité, pédagogie et moralisation ?

 

Quelques éléments à prendre en considération : lors d’une séance de dédicace traditionnelle, la plupart des éditeurs prennent en charge le déplacement de l’auteur. Certains non, c’est donc au libraire de s’en charger. Le libraire prend en charge la restauration (un ou deux repas selon l’heure d’arrivée à Nantes) et l’hébergement. Lorsque l’animation l’exige, le libraire loue la salle pour recevoir l’événement. Il a enfin la charge de la logistique des ouvrages et de la communication. A de très rares exceptions, la dédicace n’est pas rentable directement. Son impact est plus diffus. Dans cet écosystème, si l’auteur n’a théoriquement rien à débourser, il n’est pas non plus payé pour le temps et les compétences mis en œuvre durant l’événement. Enfin, le lecteur chez nous ne débourse rien : il a certes obligation d’acheter un album sur place mais il n’y a pas de majoration ou participation financière.

 

Entre octobre 2019 et février 2020, nous vous avons recueilli les réponses des auteurs passés dans nos murs. Nous espérons grandement que ce questionnaire nous permettra d’y voir plus clair, de nous apporter votre point de vue pour pouvoir se forger le nôtre.

 

Le questionnaire : https://webquest.fr/?m=82505_animations-a-la-mysterieuse-librairie-nantaise

 

Techniquement, ce questionnaire aborde deux aspects : l’événementiel en librairie et les dédicaces en librairie. Pour être précis : dans notre librairie. C’est-à-dire que nous ne sommes pas dans une posture universelle, le point de vue se fait à partir de nous.

 

Répondez avec le plus de précisions et de franchise possible. Donnez-nous tous les éléments pour que nous puissions arriver à une conclusion mesurée. Certaines questions se veulent volontairement simples voire naïves mais c’est pour être sûr que nous avons (ou pas) un même socle commun.

Vos réponses seront anonymisées et ne seront exploités que par nous seuls.

 

Si vous avez d’autres idées pertinentes ou suggestions, n’hésitez pas à nous en faire part. Si certains d’entre vous décident d’avoir une part encore plus active à cette réflexion, qu’ils se manifestent.

 

Pouvez-vous nous soumettre vos réponses pour le 25 avril au plus tard ? Nous vous transmettrons bien évidemment les conclusions au plus vite.

 

Merci à vous, portez-vous bien !

 

Jeu le Dernier Atlas

Dans le cadre des 48hBD, La Mystérieuse Librairie Nantaise organise un grand jeu le Samedi 04 Avril

  • Gratuit
  • Tout public
  • En extérieur (prévoir une tenue en adéquation avec la météo)
  • Nécessite un smartphone doté d’un appareil photo et d’une connexion internet

A gagner : 3 exemplaires du T2 du Dernier Atlas, des illustrations signées et de nombreux lots.

RDV à la Mystérieuse Librairie Nantaise le Samedi 04 avril à partir de 11h. L’équipe vous remettra une silhouette du robot géant et une planche reprenant des moments clés du T1. Nous noterons à quelle heure vous commencerez l’épreuve. Vous pourrez donc débuter le jeu à tout moment de la matinée.

En suivant les consignes qui vous seront données, vous irez dans les rues de Nantes pour photographier… quoi ? Surprise !!

Envoyez vos photos au fur et à mesure de votre parcours à l’adresse mail suivante mysterieuselibrairienantaise@gmail.com

A votre retour, nous noterons le temps qu’il vous aura fallu pour réussir votre mission.

À 13h30, le classement sera dévoilé et les participants récompensés !

Des questions ? Contactez Emmanuel au 02 51 72 18 89

MAJ : Dédicace annulée / Crom toujours !

MAJ nous sommes au regret de vous annoncer que la dédicace avec Gess est annulée.

Vendredi 27 Mars, les tambours d’Hyperborée vont raisonner dans la librairie ! Gess nous transporte dans la mythique cité marchande de Zamboula en compagnie de l’intrépide Conan… Récit empreint d’orientalisme et de sorcellerie macabre, Les Mangeurs d’hommes de Zamboula (éd.Glénat) offre à Gess l’occasion de livrer sa vision du héros de Robert E. Howard dans un album de BD à la beauté exotique et ténébreuse. RDV à partir de 16h et n’oubliez pas de réserver !!

La peste et le lazer

Le Samedi 14 Mars de 15h à 19h, venez découvrir le nouveau vivier d’auteurs nantais. A l’occasion de la sortie du tome 2 d’Ultralazer (éd.Delcourt), Pauline Giraud, Yvan Duque et Maxence Henry viendront dédicacer leur album. Dans celui-ci, Horb et ses amis découvrent Rok, une planète désertique où les pierres précieuses remplacent la terre et le manque d’eau fragilise la vie.

Gérald vous a longuement parlé de Peste dans un de ses articles. Il est donc normal d’accueillir Gauvain Manhattan pour vous présenter cet album atypique paru aux éditions Vide-Cocagne ! « Peste » , c’est le nom de la petite maison de couture dans laquelle travaille Apolline, chasseuse émérite et redoutable. Depuis des générations, elle a su tirer partie de la profusion animale alentour et, à grand renfort de créativité et d’audace, a placé le style vestimentaire au sommet des critères sociaux… N’oubliez pas de réserver !