Après le Montreur d'histoire, Tourne disque le nouveau Zidrou et Raphaël Beuchot

Tournedisque03

Nous avons souvent des coups de cœur, mais il y a aussi les coups de foudre. Ces albums se font rares alors il faut en profiter et en déguster chaque miettes. Ce sont des albums rempli d’émotion et d’une grande sensibilité graphique. Mélangeant souvent douceur et violence, monde réel et imaginaire… Bref ce sont des pépites dont on se délecte et qui nous rappelle pourquoi on aime tant la BD, pourquoi on fait ce métier pour partager avec vous nos lectures et ces chefs d’œuvres des fois méconnus.

Tournedisque02

Rappelez-vous il y a d’abord eu Le montreur d’histoires (des mêmes auteurs, Zidrou et Raphaël Beuchot), qui nous plongeait dans l’Afrique de « Il était une fois », un raconteur d’histoires dans un pays opprimé par un terrible dictateur… Vous avez été nombreux à suivre notre conseil et à revenir l’acheter pour l’offrir tellement cet album vous avait touché. Il y eu aussi Portugal de Cyril Pedrosa ou Paco les mains rouges de Eric Sagot. Et ce début 2014 il y eu aussi Blast 4, et Les vieux fourneaux.

TournedisquecouvEt puis, il y a ce retour très attendu du duo fantastique Zidrou/Raphaël Beuchot. Encore une fois ils nous emmènent en Afrique mais dans une ambiance bien différente. On y découvre Edgar Ysarÿe, un grand musicien Belge qui part en Afrique rendre visite à son neuveu parti vivre avec sa femme dans l’une des colonies Belges. Notre héros est un homme très érudit et lors de son voyage il va faire la rencontre de « Tourne Disque », un homme qui depuis sa plus tendre enfance à toujours tourné la manivelle du tourne disque, ce qui lui à valu son nom. Les deux hommes issus de deux mondes différents vont partager un amour de la musique et une grande sensibilité d’écoute. Ainsi commence une bien étrange amitié. Bluffant de justesse ce récit nous transporte dans des décors incroyables à l’origine du monde. Le contexte colonialiste apporte quelques scènes de tentions et de violences verbales, poignantes. Tout comme dans le montreur d’histoire. On y retrouve toute la magie du duo scénaristique Zidrou/Beuchot, nous plongeant dans la violence ordinaire de notre monde, tout en gardant quelques moments d’imaginaires… ici amené par le tourment nocturne du personnage.

Une fois plus un vrai petit bijou à lire et à relire. Avec leur titre Raphaël Beuchot et Zidrou nous offrent un autre univers BD. Un album qui ne peut pas vous laissez indifférents. A une époque où les albums sont trop souvent formatés par leur époque. Ils savent créer leur univers et faire une vraie proposition inédite. Bref qu’il est bon de lire des album aussi réussis que Tourne Disque.

Le petit plus qui fait tout, la découverte de la mystérieuse chambre dans la qu’elle tout les vinyles sont rangés. Une bibliothèque qui nous fait rêver… (Mais pour la découvrir il faut le lire)

Tournedisque01

 

Un commentaire sur “Après le Montreur d'histoire, Tourne disque le nouveau Zidrou et Raphaël Beuchot

  1. Pas de besoin de feuilleter le livre, en lisant votre chronique, et connaissant vos goûts on a juste envie de l’acheter les yeux fermés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.