5 titres que l'on pourrait très bien associer pour donner naissance à un nouveau récit.

Le roi des mouches – Les idoles malades – L’ours le chat et le lapin – Le crime de Lord Arthur Savile – Pornographie et suicide.

Tout un programme me direz-vous, mais c’est vraiment un pur hasard qui les réunit parmis les titres du côté du rayon des indépendants que j’ai pu lire cette semaine.

roi de mouches couvEn premier lieu, le tant attendu troisième et dernier tome de la série Le roi des mouches de Mezzo et Pirus aux éditions Glenat. Nous l’attendions pour la fin d’année 2012, ils ont préféré reporter la sortie afin d’éviter la cohue des fêtes et pour le coup on risque effectivement de ne pas passer à côté de cet album.

roi des mouches extraitPour ceux qui ne connaissent pas Mezzo et Pirus, sachez que leur série Le roi des mouches peut vous faire penser à:

Du coté de la bande-dessinée indépendante américaine à des auteurs comme Daniel Clowes, Charles Burns.

D’un point de vue cinéma je verrais plus David Lynch, Gregg Araki, Robert Altman ou encore des délires comme U-Turn, Gridlocked, Magnolia

En ambiance musicale je vous conseille Tom Waits, le genre de chanteur à la voix si particulière et aux ambiances musicales aussi sombres que grotesques.

Bon en ce qui concerne la BD elle même, vous vous retrouvez avec ces portraits croisés, ces jeunes gens désabusés, ces soirées étudiantes alcoolisées, l’ambiance malsaine de ce que l’on cache derrière son masque d’Halloween où l’on exagère le mystère qui s’en dégage. Un vrai bonheur jouissif de lecture pour les amateurs du genre polar lancinant.

ours chat couvL’ours le chat et le lapin de Maria Rostocka et Michal Rostocki, cet album sort chez Michel Lagarde et il fait partie des albums comme Là où vont nos pères, Au pays de la mémoire blanche… ou la beauté graphique de l’album ne nécessite pas spécialement du texte pour comprendre et apprécier l’histoire.

 

Voici un album curieux doté d’une grande maitrise artistique vu le choix technique choisit par les auteurs. En Décembre 2011, Maria Rostocka a reçu le prix de la meilleure bande-dessinée, l’un des plus important en Pologne, décerné par le Musée de l’Insurrection de Varsovie.

 

 

Des indigestions de fondue Galloise au pastiche de batman, Sourdille joue avec l’apparence de son personnage, avec sa personnalité (à dominance lubrique) et sa moralité. Voici un album des Requins Marteaux comme je les aimes, savoureux avec une touche d’acidité qui a des goûts de « reviens-y ».

crime de lord couvUne autre petite maison d’éditions, Roymodus nous propose Le crime de Lord savile, une oeuvre d’Oscar Wilde adaptée par Marc Salet et Philippe Nauher, un classique de la littérature sombre mis en images en noir & blanc.

crime de lord extrait

Lord Arthur Savile erre dans les rues, il est à l’affut, à l’affut de celle qui est responsable de la tournure désastreuse qu’a prise sa vie ces deux derniers mois. Il compte assassiner celle qui fût son hôtesse ce soir-là, quand toute la haute-société londonnienne s’égayait. Il fit la rencontre de celui qui captait l’attention de ceux avident de fantastique et de frisson en la personne de Mr Podgers, capable de lire l’avenir dans les lignes de la main.

L’homme prendra la poudre d’escampette après avoir jeter un oeil à la paume de Lord Arthur Savile, mais celui-ci retrouvera l’homme un peu plus tard afin de connaître ce qu’il a vu.

Voici bien le genre d’histoire à suspens classique et toujours efficace tout comme les histoires de Maupassant ou d’E.A. Poe.

pornographie & couvUn nouvel album dans la collection Eprouvette de L’Association, un nouveau Malheur, non un nouveau Mahler ! Pornographie et suicide.

Non ce n’est pas un album à l’humour douteux mais bel et bien, un bon Mahler ! Avec son regard, son humour et son trait, fins tous les trois, Mahler nous fait partager ses souvenirs et ses réflexions d’expériences professionnelles ou personnelles. De la programmation d’un musée national d’une expo sur les jouets à une conversation chapardée sur la table d’à côté à la terrasse d’un café, du souvenir de ses voisins de siège au cours d’un voyage en avion aux coneils de son grand-père lui enseignait.

Un mélange de genre cette sélection de lectures, mais des petits bonheurs assurés.

Un commentaire sur “5 titres que l'on pourrait très bien associer pour donner naissance à un nouveau récit.

  1. Pour « le roi des mouches », un rapport avec « Lord of the flies » le roman? 🙂

    aaah le crime de lord arthur Savile ! j’avais lu et j’avais beaucoup aimé 🙂 hate de voir ce que cela donne en livre (I SAW A CRIME !!!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *